• Dents de lait: que faire pour l'aider?

Dents de lait: que faire pour l'aider?

Les dents de lait

Vers 6 mois, vous verrez pointer les dents de lait sur ses gencives. Fièvre, pleurs, perte d'appétit, irritabilité sont autant de maux qui accompagnent la percée de ces premières dents. Est-ce bien vrai?

La première des «dents de lait», comme on les appelle, apparaîtra au centre de la mâchoire inférieure quand votre enfant aura environ 6 mois. Même si cette poussée dentaire constitue un des événements du développement qui marquent le plus les parents, elle sera aussi accompagnée de doutes sur les ennuis qu'elle occasionne.

Chez la plupart des enfants, la percée des dents passe inaperçue. Ainsi, on peut dire que l'otite, la diarrhée, la fièvre et la perte d'appétit n'ont rien à voir avec cet événement. Vous trouverez ci-après quelques explications sur d'autres symptômes liés:

  • Il est certain que vous remarquerez que votre bébé bave plus que d'habitude. Cela n'est rien de plus qu'une coïncidence. Il bave plus, car ses glandes salivaires se développent vers 6 mois, alors qu'elles se préparent pour commencer l'alimentation complémentaire. Pour mâcher et former le bol alimentaire, votre enfant aura besoin de produire plus de salive.
  • La poussée dentaire ne provoque pas de fièvre, ou tout au plus quelques dixièmes, mais jamais une température supérieure à 38°C. Si votre enfant a plus de température, recherchez d'autres causes.
  • La poussée dentaire ne provoque pas de douleur intense, mais plutôt une gêne. C'est pourquoi il peut se montrer plus agité et irritable.
  • La diarrhée ne peut être justifiée par une percée dentaire, mais il se pourrait que ses selles soient plus molles. Cela ne nécessite aucun changement dans l'alimentation de votre enfant.

Si vous voulez le soulager de cette gêne:

  • Massez-lui la gencive avec vos doigts pendant quelques minutes.
  • Appliquez une lingette ou un linge froid, car le froid est analgésique et antiinflammatoire.
  • Donnez-lui un anneau de dentition que vous aurez mis préalablement au réfrigérateur.
  • Donnez-lui un analgésique tel que du paracétamol ou de l'ibuprofène, en respectant la posologie indiquée pour son poids.
Top