Hero confiture petit dejeuner

La grande étude petit-déjeuner Hero

Aujourd'hui encore, on accorde une attention particulière au traditionnel petit-déjeuner pris à la maison. C’est la conclusion du sondage « petit-déjeuner » effectué par Hero auprès d’un échantillon de plus de 1350 personnes. Plus de 60 % des participants déclarent se lever 18 minutes plus tôt en semaine afin de pouvoir prendre le petit-déjeuner en toute tranquillité.

Le petit-déjeuner, un moment de plaisir


De nos jours, on continue de célébrer le petit-déjeuner. Le premier repas de la journée est un moment privilégié pour beaucoup de gens. C’est un moment de quiétude avant d’affronter le tohu-bohu de la vie quotidienne.

Travailler pendant le petit-déjeuner


Le petit-déjeuner est à tel point sacré parmi les participants au sondage, que seuls 3 % d'entre eux déclarent travailler pendant ce repas. La plupart bavardent avec les membres de la famille ou le partenaire, lisent le journal ou surfent sur internet.

Travailler pendant le petit-déjeuner

Déjeuner en pyjama


Une grande partie des participants au sondage prennent leur petit-déjeuner en pyjama. Et ils sont encore plus nombreux durant le week-end. Ce qui est très intéressant par contre : 6 % avouent prendre de temps en temps leur petit-déjeuner en sous-vêtements, voire même nus…

Le petit-déjeuner façon « mon moment à moi »

Le petit-déjeuner façon « mon moment à moi »

Les jeunes prennent leur petit-déjeuner pour une raison bien simple : apaiser leur faim. Pour les plus de 35 ans, un autre aspect important entre en ligne de compte : on débute délibérément la journée par un bon petit-déjeuner, on apprécie la convivialité ou on s’accorde un moment pour soi très particulier.

La traditionnelle tartine de confiture

La traditionnelle tartine de confiture

La tartine de confiture est et reste le numéro 1 invaincu du petit-déjeuner de Monsieur et Madame Tout le monde en Suisse. Les variétés les plus populaires de confiture sont : abricots, framboises et fraises. En semaine, le yogourt et le fromage blanc arrivent en 2ème place, suivis du muesli et des fruits. Le week-end, cependant, fromage et charcuterie sont préférés au muesli, et les œufs suivent en quatrième position. En général, le petit-déjeuner est constitué de deux tartines à la confiture, c’est donc 3,2 milliards de tartines de confiture qui sont consommées chaque année en Suisse !

Le grincheux du matin reste le grincheux du matin

Ce n’est pas par crainte de prendre du poids qu’on renonce au petit-déjeuner. Seuls 9 % donnent cette raison. Le plus souvent c'est par manque de temps. Mais la raison principale est que certaines personnes n’ont tout simplement pas envie de prendre un petit-déjeuner.

À table ou ailleurs


En Suisse, Monsieur et Madame Tout le monde préfèrent s’asseoir à table pour prendre le petit-déjeuner. Mais de temps en temps d'autres endroits plus insolites sont aussi choisis. Le téléphérique et le ballon à air chaud ont, par exemple, été cités. En pleine nature ou dans la baignoire font aussi partie des endroits populaires. Et certains se retirent même au petit coin pour prendre leur petit-déjeuner…

À table ou ailleurs

On the go – mais pas pour le petit-déjeuner

A peine 8 % des participants au sondage ont déclaré prendre leur petit-déjeuner sur le pouce en allant travailler. Tous les autres préfèrent profiter de ce moment à la maison.

« La barrière des rösti » n'existe pas lors du petit-déjeuner


En ce qui concerne le petit-déjeuner, Mr et Mme Tout le monde, qu'ils soient de l’est ou de l’ouest de la Suisse, sont tous unanimes : pour bien commencer la journée, la plupart préfèrent la traditionnelle tartine de confiture avec un café pris à la maison. Lors du petit-déjeuner le clivage hommes-femmes a lui-aussi disparu : en semaine, et surtout durant les week-ends, la préparation de ce repas ainsi que la vaisselle après le petit-déjeuner sont majoritairement effectuées à deux.